La référence des professionnels
des communications et du design

Un mauvais «buzz» sexiste pour France 3

La chaîne France 3 souhaitait mettre en évidence le fait que les femmes occupent une grande place dans son univers. Mais en multipliant les clichés sexistes, l’effet inverse s’est produit.

Présentée le 2 octobre sur les réseaux sociaux, cette publicité devait ensuite passer à l’antenne pendant trois semaines. Mais la Twittosphère a vivement réagi dans les heures suivant la diffusion du message, pointant du doigt le sexisme paradoxal de celui-ci. En effet, pour mettre en valeur la place des femmes dans sa chaîne et l’égalité professionnelle, la vidéo multiplie les clichés sexistes. On y voit, entre autres, un four qui fume, un fer à repasser prendre feu, un rouleau de papier de toilette sur le sol et un grand placard à chaussures, sous-entendant que lorsque les femmes ne sont pas à la maison, les tâches ménagères en pâtissent.

La page Facebook de France 3 présentait cette campagne ainsi «Plus différente, plus moderne, plus féminine! France 3 affirme ses valeurs à travers une nouvelle campagne qui met à l’honneur les présentatrices!».

L'exécution a vite été déprogrammée par Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, à la suite de nombreuses réactions sur Twitter. Notamment celle de la secrétaire d’État responsable des droits des femmes, Pascale Boistard, qui a rapidement réagi sur Twitter.

 

comments powered by Disqus