La référence des professionnels
des communications et du design

L'inventaire d'affichage de Radio-Canada/CBC désormais disponible pour l'achat programmatique

Radio-Canada/CBC devient le premier éditeur média canadien à rendre disponible pour l’achat tout son inventaire d’affichage par la technologie des balises titres d'Index Exchange. 

La nouvelle a été annoncée par Radio-Canada/CBC en collaboration avec Index Exchange, Bourse publicitaire fondée sur des principes pour les éditeurs. Cette décision, qui s’applique seulement à son marché privé, offre aux annonceurs l'accès à l'ensemble de son inventaire d’affichage publicitaire numérique. Elle résulte de la volonté de fournir aux partenaires de Radio-Canada/CBC des occasions de publicité plus intelligentes. 

«Nous avons un solide auditoire à grande échelle, déclare Jeff MacPherson, directeur, plateformes et services de monétisation, de CBC. Grâce à Index, nous pouvons maintenant offrir à nos partenaires médias programmatiques une présence dans l’ensemble de notre inventaire d’affichage, leur procurant du même coup des gains d’efficacité au moyen d’une portée accrue, dans le cadre sécuritaire d’un marché privé et en maintenant la garantie qu’offrent nos activités commerciales directes.»

Radio-Canada/CBC et Index Exchange avaient conclu un partenariat en août 2013 et ont collaboré étroitement dans le cadre de l'initiative Canadian Premium Audience Exchange (CPAX). Cette campagne constitue la prochaine étape de la progression de Radio-Canada/CBC vers la publicité programmatique. 

«Nous sommes devenus partenaires à un moment charnière où la Radio-Canada/CBC souhaitait accroître ses activités de transaction programmatique, rappelle Brad Jeffrey, premier directeur, partenariats stratégiques – Canada, d'Index Exchange. Partie de zéro, la société d'État est arrivée à créer un marché privé florissant en quelques années. Maintenant, l’ensemble de son inventaire est offert en mode programmatique. Cela envoie un message clair au marché quant à sa volonté de le rendre accessible à tous les spécialistes du marketing, peu importe leur façon d’acheter des médias.»  

comments powered by Disqus