La référence des professionnels
des communications et du design

Création pub: le meilleur d’octobre

Publicités à la télé, campagne d’affichage et un salon de tatouage qui créé l'engouement: découvrez les choix de l’équipe d’Infopresse parmi les récentes réalisations publicitaires d’ici.

Leucan

Pour le lancement de l’initiative Barbiers contre le cancer, l’agence Compagnie & Cie a lancé ce message télé perturbant où un enfant touché par la maladie incite le public à venir se battre, pas contre lui, mais pour lui.

 

Cinéma du Parc

L’agence Les Évadés a offert une série d’affiches au Cinéma du Parc, un cinéma indépendant projetant des films classiques. En utilisant le principe d’ambiguïté subjective, les réalisations lient les grands réalisateurs et leurs grands films en un simple coup d’œil.

 

MTL Tattoo

Le salon de tatouage MTL Tattoo et DentsuBos ont profité des dernières élections fédérales pour lancer une publicité bien sentie, vite devenue virale. L'annonceur y propose de tatouer gratuitement les politiciens avec leurs promesses électorales, car «une promesse, c’est comme un tatouage, c’est pour la vie».

 

Ministère québécois de la Santé et des Services sociaux

L’agence Lg2 a conçu une campagne de sensibilisation aux troubles anxieux, dévoilant la réalité des personnes malades, en mettant en image l'impression d’étouffement qu’ils peuvent ressentir face à un stress.

 

Fonds de solidarité FTQ

Marketel a élaboré trois publicités ludiques et théâtrales racontant l’histoire du REÉR d’un épargnant, mettant en scène les causes et les impacts parfois inattendus d’un tel investissement.

 

La crème

L’agence Nolin BBDO signe une publicité remplie d’humour avec une touche de malaise pour la nouvelle campagne de la crème. Accompagnée de la chanson J’aime ta grand-mère des Trois Accords, le message montre la naissance d’une idylle entre un jeune homme et la grand-mère de sa copine.

 

Oui Québec

Pour l’organisme, l’artiste et publicitaire Simon Beaudry a conçu six œuvres originales à saveurs politiques, sous le thème «Une élection de trop». Déployées en pleines élections fédérales, elles visaient à montrer la place minoritaire du Québec dans l'ensemble du pays: un coup réussi, qui allie parfaitement l'art et la pub.  

 

comments powered by Disqus