La référence des professionnels
des communications et du design

Ville intelligente: Montréal veut rendre ses données disponibles

La Ville vient d'annoncer la refonte de la Politique de données ouvertes afin de rendre disponibles la majorité de ses données d'ici la fin de 2018.
 

La politique mise sur pied reposera sur le concept «d'ouverture par défaut» impliquant que toute donnée sera ouverte d'office. 

Suivant le principe de l'ouverture par défaut, toute donnée collectée ou acquise par la Ville de Montréal est considérée comme ouverte, en prenant en compte des considérations comme la vie privée et la sécurité publique. Cette nouvelle directive permettra l'accélération de la libération des données.

De plus, les organisations paramunicipales sont invitées à adopter la même politique, la Ville souhaitant amorcer un mouvement cohérent de tous ses partenaires.

«Nous voulons que notre Ville soit transparente dans ses façons de faire, déclare Harout Chitilian, vice-président du comité exécutif et responsable des technologies de l'information, de la Ville intelligente et de la réforme administrative. Il en va de même pour la façon dont nous rendons disponibles ces données aux citoyens. À l'instar de New York et du gouvernement britannique, qui ont considérablement augmenté la publication de leurs jeux de données, Montréal adopte une approche "ouvert par défaut" ayant fait ses preuves ailleurs.»

L'accès aux données permettra aux entreprises et aux organisations de développer de nouveaux services aux citoyens. La refonte de la Politique de données ouvertes s'inscrit dans le Plan d'action 2015-2017 Montréal, Ville intelligente et numérique.

comments powered by Disqus