La référence des professionnels
des communications et du design

RH: 10 bonnes et moins bonnes idées pour obtenir un emploi en création

Retenir l’attention d’un directeur de création et ressortir du lot peuvent sembler un défi. Sébastien Pelletier, directeur de création de Marketel, offre quelques pistes sur ce qu'il faut faire et, surtout, éviter pour postuler dans un service de création.

sébastien pelletier

«Avant il suffisait de demander de montrer deux ou trois pièces imprimées démontrant un bel esprit de synthèse. Maintenant c’est plus complexe, car les créatifs doivent être beaucoup plus polyvalents parce que le travail est moins en silo. Mais il reste qu'une qualité essentielle, c'est d'être curieux.»

1. Selon Sébastien Pelletier, le plus important, même si cela peut paraître évident, est de ne pas se présenter les mains vides. Ou, dans la même lignée «les mains pleines de vide». Le responsable du recrutement veut voir ce dont est capable la personne qui postule. Pensez Behance, portfolio en ligne, blogue, etc. 

2. Pas d’expérience? Inventez. Sans exemple, il est difficile de juger du potentiel créatif de quelqu’un. Et à défaut d'exemples directement liés à une expérience d'emploi, un directeur de création pourra juger du potentiel des idées ou des intérêts démontrés avec d'autres médias. 

3. Oubliez les objets promotionnels, les jeux de mots. Et les phrases-chocs. «J’ai déjà reçu une plante avec un mot du type "Des idées qui vont porter fruits" et aussi un jeton de casino. Ça peut être bon, évidemment, mais la plupart du temps, les gens se souviendront de l'objet plus que de l’humain. Mon travail, en tant que directeur de création, est de juger des idées. Si mon premier contact est une mauvaise idée, ce sera plus difficile de me convaincre.»

4. «Au delà d’être propre et de se brosser les dents, arrivez avec des opinions, des points de vue.» En entrevue, les gestionnaires poseront nécessairement des questions pour connaître la personne en face d'eux. Préparez-vous à vous exprimer et à argumenter. Après tout, ça fera partie du travail. 

5. Soyez informés de ce qui se fait dans votre domaine, ici et ailleurs. Une personne en entrevue ne doit pas être là par défaut, ou donner cette impression. «Si tu veux en vivre, tu devrais en manger.»

6. Vous voulez devenir concepteur-rédacteur? Soignez votre présentation de manière à ce qu'elle soit exempte de fautes et de coquilles.

7. Mieux vaut éviter de s’acharner ou d'insister. «Sauvez des arbres: un courriel contenant un lien, c’est parfait.» Il ne faut pas abandonner trop vite non plus, mais se montrer trop persistant peut devenir irritant pour un gestionnaire.

8. Démontrez de l'ouverture, même pour ce qui vous passionne moins. «Je me méfie personnellement un peu du moule monolithique trop urbain et branché. La publicité produite ici s’adresse très souvent à des publics diversifiés. Il faut s’intéresser à cette cible. Il est important de sortir de sa niche et de s’intéresser à ce qui se passe autant dans la culture populaire qu'en art, par exemple.»

9. En entrevue, la direction évalue la capacité d'une personne à faire partie d'une équipe de création. Il faut donc être soi-même. «On ne veut pas de robot, mais quelqu'un avec une personnalité. Je désire jaser avec un humain.»

10. Sachez ce pour quoi vous postulez. Même si la polyvalence est la clé, et que les bons créatifs seront appelés à toucher un peu à tout, les rôles sont encore définis aujourd'hui. Vous voulez travailler en création? Ne postulez pas pour un poste en stratégie ou en service-conseil, en prétextant que vous pouvez tout faire.

comments powered by Disqus