La référence des professionnels
des communications et du design

6 initiatives technologiques à découvrir

Google Maps se lance dans la représentation 3D, le quotidien New York Times dans la réalité augmentée et la réalité virtuelle est partout, même sur les monuments. 

* Google lance une grande optimisation de Google Maps, en se penchant vers de nouvelles technologies d’imagerie 3D. Pour l’instant, l’initiative n’est réalisée que pour la ville de Hong-Kong. Elle permet de voyager dans la ville et de zigzaguer entre les immeubles.  

* Magic Leap présente un avant-goût de ses lunettes de réalité augmentée, dans une vidéo garantie sans effets spéciaux ajoutés ni compositing. Sa technologie insère directement des objets virtuels dans l’environnement dans lequel l’utilisateur évolue.

* Dans le cadre de sa nouvelle activité «NYT VR», le quotidien New York Times offre plus d’un million de Google Cardboards en carton à ses abonnés. Ces pièces permettront aux lecteurs de visionner des contenus en réalité virtuelle – notamment The Displaced, un film produit par le journal sur les réfugiés - en intégrant simplement leur appareil de téléphone dans le Google Cardboard.

* L’artiste Naziha Mestaoui dévoile son projet «1heart1tree», visant à connecter le réel et le virtuel. Il permet à chaque utilisateur de créer un arbre virtuel sur un monument, puis de le voir grandir au fil des battements de cœur, détectés par un téléphone intelligent. Ces forêts virtuelles présentent donc chacune un arbre unique, correspondant à l’utilisateur. Le passage du virtuel au réel se concrétise par la plantation d’un – vrai – arbre, quelque part dans le monde, portant le nom de l’utilisateur.

* Nokia commercialise la première caméra permettant la conception de vidéos en réalité virtuelle. Baptisé Ozo, l'appareil en forme de boule comporte huit objectifs synchronisés et autant de micros. Il rend possible la capture d’images à 360 degrés.

* 3D Robotics a lancé «The smart drone solo» un drone doté d’un appareil photo. La particularité du modèle réside dans la manette pour le commander, qui allie le contrôle du drone et de l’appareil photo en même temps. Il propose aussi des «smartshots», soit des modes de pilotage automatique pour réaliser des séquences en orbite, en «selfie» ou en «follow me».

 

comments powered by Disqus