La référence des professionnels
des communications et du design

Justin Trudeau: un «homme politique objet» dans les médias internationaux?

À la chronique Bêtes de pub cette semaine, Stéphane Mailhiot, de Lg2, et Arnaud Granata d'Infopresse, décortiquent l'image du nouveau premier ministre canadien à l'international, en plus de se pencher sur sa stratégie de communication.

stéphane mailhiot

lg2

Depuis lundi, Justin Trudeau est la coqueluche des médias à l’international et dans les tabloïds. Par exemple, Le Nouvel Observateur a titré à son sujet un article: «Boxeur, beau gosse et pro-cannabis: la Trudeau Mania déferle sur le Canada», alors que le Mirror a mené un sondage demandant s’il était le politicien le plus sexy de la planète. Un constat selon les deux chroniqueurs: Trudeau est devenu un homme politique «objet», alors qu’on reproche généralement aux médias de traiter les femmes en politique de cette manière superficielle.

arnaud granata

infopresse

Mais il y a aussi l’image que Justin Trudeau a construite au cours de son parcours, qui lui a finalement réussi. Premièrement, sa candeur, qui semblait être une faiblesse en début de parcours, est en train de se transformer en force: en allant serrer des mains à la station de métro Jarry le lendemain des élections, il a prouvé que son accessibilité n’était pas uniquement stratégique et ne lui servait pas qu’à gagner des votes. Deuxièmement, il a mené une campagne en constance, incarnant son message: le changement. Alors qu’on se moquait au départ des pancartes du parti et des publicités où il monte les escaliers, ce sont de celles-ci dont on se souvient le plus. Il a également été le candidat le plus actif sur les médias sociaux, qu’il a mieux compris que ses adversaires. Il y a montré une image très personnelle, mais dans un cadre familial, dans le style Obama, mettant de l’avant son côté humain. Bref, si certains pensent que la longueur de la campagne avait pour objectif de le voir glisser sur une peau de banane, il a réussi à mener une campagne disciplinée.

Aussi au programme cette semaine: le possible manque de briques Lego, catastrophe appréhendée ou coup de marketing?, ces entreprises qui ont du marketing à faire auprès de leurs propres employés et le nouveau média Great Big Stories.

Écoutez la chronique «Bêtes de pub», diffusée à l’émission Médium large de Radio-Canada.

comments powered by Disqus