La référence des professionnels
des communications et du design

Savez-vous prédire les tendances?

Le plus récent rapport Trendwatching, 9 Ways to Build an Unstoppable Trend Culturese penche sur les approches à adopter en entreprise afin de créer une culture d'intérêt pour les tendances.

Les entreprises florissantes savent cibler les futures attentes des consommateurs. Pour cela, plusieurs éléments peuvent être mis en place afin d'en faire la responsabilité de chacun.

Le travail de tous
Selon les auteurs, la qualité primordiale à acquérir est d’être inclusif. Car si chacun se joint au processus, les résultats ne peuvent que s’en ressentir positivement. Il est donc important de travailler à la fois à l’interne, dans les aspects de gestion, et à l’externe, afin de profiter de toutes les idées disponibles.

Pour créer une tendance auprès des consommateurs, on doit d’abord comprendre ce qui définit une tendance. Les tendances émergent lorsque les vecteurs de changement – technologiques, sociaux, économiques, etc. – mettent de nouveaux moyens à disposition pour servir les besoins humains, comme la connexion, la sécurité, le plaisir…

Créer une habitude, sur les lieux de travail
En encourageant les employés à s’intéresser à ces trois axes, on va créer une habitude et un intérêt. Il faut ensuite inspirer ceux-ci par divers moyens, que ce soit en organisant une présentation sur les tendances, en mettant à jour les employés sur ce qui devrait être surveillé, mais également en leur rappelant que les tendances sont essentielles au produit de l’entreprise.

L’idéal est ensuite de nourrir l’intérêt en instaurant des pratiques sur une base courante, comme avec une infolettre, de l’affichage ou un suivi sur les réseaux sociaux.

La pratique doit être amusante, facile et surtout collective.

Mais il ne suffit pas de s’intéresser simplement aux tendances, encore faut-il pouvoir créer un climat de collaboration. Une plateforme peut ainsi permettre de partager les idées et de donner une visibilité à celles de tous. Le rapport suggère aussi de mettre sur pied des programmes et des compétitions dans le but de permettre aux intéressés de présenter des propositions et d’oser mettre de l’avant des idées. Une fois lancé, afin de briser la routine et de nourrir la créativité, pourquoi ne pas sortir ou créer un lab afin de donner un espace consacré à l’exercice?

Rester proche des vecteurs d'idées
En complément à l’environnement créé, il faut s’assurer d’employer toutes les ressources externes. D'abord, en partageant ces idées hors de l’entreprise en recourant – quoi d’autre – aux technologies! Des espaces vides? Pourquoi ne pas les partager avec des petites entreprises? Le cotravail permet de garder près de soi les gens les plus prometteurs et de stimuler la conversation.

Finalement, si votre organisation n’est pas aussi créative que la firme voisine, pourquoi ne pas s’y associer ou même l’acheter?

Retrouvez les conseils et des exemples dans le rapport complet.

comments powered by Disqus