La référence des professionnels
des communications et du design

Nous sommes tous Charlie

Après l’attentat perpétré le 7 janvier dans les locaux parisiens de Charlie Hebdo, les citoyens se sont mobilisés sur les réseaux sociaux en France comme à l'international pour dénoncer l’attaque ayant causé 12 morts et au moins sept blessés.

Les internautes se sont rapidement rassemblés autour de la phrase «Je suis Charlie» reprenant la typo associée au journal et son mot-clic #jesuischarlie (déjà utilisé plus de 45 000 fois) en soutien aux victimes et à la lutte pour la liberté de presse. 

L'acte a été dénoncé de manière unanime, par les politiciens, les citoyens et les caricaturistes du monde entier (voir images en galerie). De nombreuses images ont mis de l'avant la barbarie de l’attaque, en opposant des stylos aux armes et en martelant «C'est l’encre qui doit couler. Pas le sang.».

Les caricatures du magazine ont aussi été fortement relayées, dont la dernière création du directeur de la publication, l'illustrateur Charb, ayant été tué lors de l’attaque.

La dernière caricature de charb et deux couvertures du magazine

Des rassemblements en soutien aux victimes ont été organisés dans le monde, notamment au Caire, à Vienne, Buenos Aires, Stockholm et Montréal. D'autres actions ont été proposées, dont Lise Ravary, qui souhaite que les journaux du monde entier mettent les caricatures de Charlie hebdo en une demain. La page d'accueil de Google France est quant à elle ornée d'un ruban noir. 

Charlie Hebdo est un journal satirique français fondé en 1970. Il est connu pour ses nombreuses illustrations et ses dénonciations des courants extrémistes. Il avait publié en 2006 les caricatures de Mahomet du journal Jyllands-Posten et déclenché des protestations et poursuites. 

 

comments powered by Disqus