La référence des professionnels
des communications et du design

Un studio montréalais artisan du film Birdman

Rodéo FX a réalisé les effets spéciaux du film Birdman, en nomination neuf fois aux Oscars. Regard sur les coulisses du projet. 

Le travail pour Birdman a occupé plus de 75 personnes pendant quatre mois chez Rodéo FX: 90 des 119 minutes du film ont été retouchées par les artisans du studio.

En effet, le long-métrage d'Alejandro González Iñárritu est un seul long plan-séquence, et Rodéo FX a dû raccorder le tout. «Il n’y a pas deux minutes qui passent sans avoir dû toucher à l'image», explique Sébastien Francoeur, superviseur 3D du studio.

Le film devait couler sans coupure et sans interruption: «C'est un énorme défi, affirme Ara Khanikian, superviseur des effets visuels. Lorsqu’on va regarder un film d'effets, c’est pour les voir! Quand on visionne Pacific Rim, c'est pour y admirer des robots qui se battent contre des monstres. Dans ces longs-métrages, il n'y a rien de vrai, contrairement à un film comme celui-ci. Dans Birdman, notre travail devait se faire oublier. Si un objet réel a l'air d'avoir été recréé en 3D, le spectateur va déconnecter, il se dira "c'est quoi ça?", puis va décrocher!»

© 2014 - Fox Searchlight

Comment ont-ils embarqué dans ce projet? «Le studio nous a approchés. On a eu quelques appels avec eux. Ensuite, nous avons rencontré toute l’équipe à Los Angeles. Nous avons parlé du film, des effets à réaliser et de la méthodologie. Ça a cliqué: les budgets étaient bons, les manières d'agir concordaient. C'était un processus très humain, et quand on a vu qu'on s'entendait, on s'est lancés dans l'aventure», poursuit Ara Khanikian.  

Le studio a déjà travaillé pour de nombreux projets cette année, dont Unbroken, Jupiter Ascending, Lucy et la série Game of Thrones.

Rappelons que les Oscars seront remis le 22 février prochain. Birdman est en nomination dans les catégories Meilleur film, Meilleur acteur (Michael Keaton), Meilleur acteur dans un second rôle (Edward Norton), Meilleure actrice dans un second rôle (Emma Stone), Meilleur réalisateur (Alejandro González Iñárritu), Meilleur scénario original, Meilleure photographie (Emmanuel Lubezki), Meilleur montage sonore, Meilleur mixage de son. 

_

Les propos de Sébastien Francoeur et d'Ara Khanikian ont été recueillis lors d'une projection spéciale suivie d'une conférence, le 19 janvier 2015, au cinéma du Parc à Montréal.

comments powered by Disqus