La référence des professionnels
des communications et du design

Canadiens et finance: prêts pour le virage technologique?

Alors que 60% des Canadiens utilisent les services bancaires et des outils en ligne au moins une fois par semaine, Microsoft dévoile une étude sur leur situation financière, leurs besoins et leurs attentes. 

L’étude dévoile que la technologie joue un grand rôle dans les finances des Canadiens. En effet, 60% emploient des services bancaires et des outils en ligne au moins une fois par semaine. Depuis l’arrivée de ces plateformes, 44% des Canadiens ont l’impression que la technologie leur permet de réaliser la plupart de leurs opérations bancaires en ligne et que les banques ne sont plus aussi importantes. La moitié veut une banque qui offre une approche plus personnelle.

Selon Microsoft, les banques et institutions financières doivent donc trouver de nouvelles approches. Un potentiel point d’ancrage est le désir de plus de la moitié des Canadiens d’être meilleurs dans la gestion de leur argent. Cet aspect devient particulièrement important en sachant que les membres de la génération Y sont plus ouverts à recevoir de l’aide et des conseils. Les outils informatiques peuvent donc devenir de puissants atouts pour attirer et retenir une clientèle. En effet, 40% désirent des renseignements adaptés à leurs exigences au moment où ils en ont besoin.

Tout cela dans un paysage financier en profonde mutation avec le règne de l’argent qui tire à sa fin et que de nouvelles approches en matière de paiements exercent un attrait majeur. La moitié des Canadiens ont rarement de l’argent comptant en leur possession et le tiers espèrent un avenir sans argent.

Le sondage de Microsoft dévoile aussi que les Canadiens sont prudents dans leurs investissements, préoccupés par l’épargne, ont plusieurs objectifs financiers et de la difficulté à prioriser ceux-ci.

L’étude complète se trouve sur le site de Microsoft.

comments powered by Disqus