La référence des professionnels
des communications et du design

Martin Soubeyran de Touché préside la 14e édition du concours Prix Média

Le vice-président et directeur de groupe de Touché revient sur sa vision, les changements apportés au concours et les critères de réussite des projets. 

Martin Soubeyran

Vice-Président et Directeur de groupe de Touché!

Quelle est votre vision pour la prochaine édition du concours Prix Média?

Selon moi, nous aurons une édition très excitante et guidée par trois marqueurs essentiels. D'abord, la créativité, qui, depuis des années, imprime l’esprit des communications au Québec, pénétrera encore plus intensément le contenu que ce soit sous la forme d’intégrations ou de réalisations ad hoc, démontrant que le contenu devient aussi l’affaire des agences médias.

La volonté affichée de socialisation des stratégies médias qui place l’engagement des consommateurs comme objectif majeur des communications de marques s'avère aussi un élément d’importance. La mobilité devient une plateforme centrale de cette socialisation.

Enfin, l'on note de grands changements dans le paysage média: la place croissante du big data dans l’élaboration des stratégies médias avec en corollaire, l’émergence d’insights consommateurs neufs et même parfois déroutants, la mise en place d’indicateurs de mesures d’efficacité plus pointues et innovantes, et des solutions de ciblage plus subtiles.

Quels changements avez-vous apportés au concours cette année?

Cette édition accueillera une nouvelle catégorie consacrée à l’utilisation des moteurs de recherche. Pas une campagne média n’est aujourd’hui bâtie sans intégrer une réflexion quant à l’exploitation de cet élément. Cette catégorie évaluera la pertinence de la stratégie de marketing par moteur de recherche, l’ingéniosité du déploiement et la performance pour répondre à l'objectif d'une campagne. Cela pourrait être une façon de ciblage ou de convertir l'intention d'un utilisateur du moteur.

La recherche est une science en mouvement, dont les résultats nourrissent en insight toutes les stratégies.

Par ailleurs, la catégorie recherche a, je crois, fait l’objet d’un malentendu ces dernières années. Nous avons cherché à évaluer l’innovation des recherches et non leur contribution stratégique. La recherche est une science en mouvement, dont les résultats sont rarement aussi spectaculaires qu’une exécution média, alors qu’ils nourrissent en insight toutes les stratégies medias.

J’ai informé les agences que je recommanderais au jury d’adopter une posture d’analyse plus large et de porter leur évaluation sur la complexité du défi marketing, la qualité de l’insight à la base de la recherche, l’utilisation de collecte de données originales ou le caractère novateur de l’approche.


Dans le contexte média de 2015, quels seront les critères essentiels pour qu'une stratégie se démarque au concours? 

Il ne faut surtout pas oublier l’audace et la prise de risque qui créent des POSSIBILITÉs et mettent en lumière de nouveaux espaces médias. 

J’identifierais quatre critères déterminant du succès d’une stratégie. Premièrement, La force de l’insight stratégique qui donne l’orientation de la campagne et qui constitue la clé de voûte de l’architecture média. Ensuite, la qualité, la subtilité et la finesse de l’exécution qui permettent à une campagne d’exprimer pleinement tout son potentiel et de devenir mémorable dans nos esprits. Il ne faut surtout pas oublier l’audace et la prise de risque, qui créent des possibilités et mettent en lumière de nouveaux espaces médias. Et finalement, la performance, envers et contre tous, car c’est le sel de notre activité.

_

La 14e édition du concours Prix Média, le seul qui récompense les stratégies médias au Québec, est officiellement lancée. La date limite de participation est le 6 février 2015. La page web du concours contient les règlements et toute l'information. 

Le concours est une initiative d'Infopresse en association avec le CDMQ, présenté par Atedra, en collaboration avec le journal Métro, La Presse et avec la participation d'Oboxmédia et de TV5.

comments powered by Disqus