La référence des professionnels
des communications et du design

Charlie Hebdo: «l’édition des survivants» tirée à trois millions d’exemplaires

L’édition du mercredi 14 janvier montrera Mahomet arborant un «Je suis Charlie» en couverture. Elle sera traduite en 16 langues, puis tirée à trois millions d’exemplaires (comparativement à 60 000 en tirage courant).

Le numéro promet d’être plus incendiaire que jamais: «On a un numéro dans lequel il n'y a pas grand monde qui va pouvoir nous faire un procès, on va essayer d'utiliser cette liberté», a affirmé le dessinateur Luz, auteur de la caricature de couverture, à la station de radio France Inter.

Le journal fera donc huit pages, et sur les trois millions d’exemplaires tirés, 300 000 seront envoyés vers 25 pays. Il est l’œuvre des survivants et comprendra des contributions réalisées avant le jour du drame par Charb, Wolinski, Cabu, Tignous et les autres victimes de l’attentat. Les journalistes et dessinateurs ont été hébergés dans les locaux du quotidien Libération pour oeuvrer à cet exemplaire. 

De nombreux dons ont afflué pour faire en sorte que le journal puisse être publié: Google a donné 250 000 euros pour la réalisation du numéro, le groupe Presse et pluralisme 200 000 euros, The Guardian 100 000 livres et l'État français a annoncé l'intention de débloquer un budget d'un million d'euros pour assurer la pérennité de Charlie Hebdo

_

Mise à jour de la rédaction : le journal a finalement été tiré à 5 millions d'exemplaires.

comments powered by Disqus