La référence des professionnels
des communications et du design

Montre intelligente, paiement mobile et iPhone 6 pour Apple

Le dévoilement de plusieurs nouveautés a suscité hier de nombreuses réactions. Analyse de quelques aspects clés et de leurs effets avec un expert québécois d’Apple. 

Infopresse s’entretient avec Alexis Cornellier, du site web Lapom.me, nouveau portail consacré aux technologies, plus précisément à Apple.  

Quel était le message lors de ce lancement?
«D’année en année, des fuites proviennent de la Chine. On avait vu deux ou trois images du téléphone, mais absolument rien concernant la montre. Celle-ci constitue une incursion dans un nouveau segment de marché. Ces dernières semaines, plusieurs entreprises ont lancé leurs modèles, et Apple vient de leur couper l’herbe sous le pied: on peut effectivement penser que les consommateurs attendent d’en savoir plus au sujet de la montre d’Apple avant de réaliser un achat. Pour le moment, Apple a montré quelques caractéristiques de l’appareil, mais un certain mystère plane, et certains aspects restent flous, ce qui est donc à son avantage.»

La montre est lancée alors que le marché des montres intelligentes n’a pas encore décollé…
«L’internet des choses et les objets connectés sont au sommet de la courbe des tendances des objets technologiques. Ce qu’il faut pour décoller, c’est un produit pour M. et Mme Tout-le-monde, et cette première tentative n’y est pas encore. Le modèle y sera probablement dans quelques versions, mais Apple réussira. Pensons à l'iPad; il a fallu arriver à la quatrième version pour obtenir un modèle mature.»

Apple lance aussi son système de paiement mobile. Outre son fonctionnement, des questions de sécurité sont soulevées, surtout à la suite des piratages de l'iCloud. Comment Apple prévoit-elle sécuriser son système?
«Les données des cartes utilisées pour les paiements ne seront pas transmises au terminal, mais gardées dans une puce cryptée sur l’appareil. Il y aura aussi un verrouillage par empreinte digitale, le touch ID.»  

Finalement, l'iPhone 6 a été dévoilé dans un nouveau format…
«L’entreprise devait aussi en venir à l’évidence: il lui manquait un produit dans sa gamme, car un acheteur sur trois désirait un écran plus large. Ils présentent donc deux appareils iPhone plus grands, en gardant l'Iphone 5c sur le marché. L'offre est donc complète.»

En bref, que faut-il en retenir?
«Apple est une entreprise qui innove, prend une technologie et la transforme jusqu’à ce qu’elle devienne intégrée et transparente pour l’utilisateur. Donc, aujourd’hui, Apple a renforcé son écosystème.»

comments powered by Disqus