La référence des professionnels
des communications et du design

Consommation de webtélé payante: hausse de 6% au Québec

Le Cefrio dévoile les résultats du volet «divertissement en ligne» de son enquête NETendances 2014 qui révèle la popularité grandissante de la webtélé payante. 

Si la consommation de webtélé augmente globalement auprès des internautes, l’offre payante accélère cette l’augmentation. En effet de 2013 à 2014, la consommation télévisuelle en ligne sur des plateformes demandant un abonnement payant a grimpé de 14% à 20%. La consommation de webtélé gratuite baisse quant à elle de 29% à 28%.

Au total, 36% des internautes regardent la webtélé – gratuite ou payante – sur des sites tels que Tou.tv, Netflix, les sites des télédiffuseurs et autres.

Cette augmentation survient alors que Tou.tv a lancé le printemps dernier son offre Extra à abonnement mensuel et que d’autres plateformes, dont Netflix, poursuivent leurs avancées. Le nombre d’abonnés à cette dernière n’est toutefois pas connu et risque de le demeurer, car Netflix a refusé à répétition de fournir ses données au CRTC lors des audiences Parlons télé de septembre dernier.

DE 2013 À 2014, LA CONSOMMATION DE WEBTÉLÉ PAYANTE a grimpé DE 14% À 20% CHEZ LES INTERNAUTES

L’enquête NETendances dresse un portrait intégré et actualisé des grandes tendances en matière d’utilisation d’internet et des technologies de l'information au Québec. Elle aborde plus précisément les téléviseurs connectés, l’écoute de vidéos en ligne, la musique, la webradio, les jeux en ligne et les livres numériques.

Le rapport sera dévoilé à 8h, le 24 septembre. Les chiffres complets seront téléchargeables sur le site web du Cefrio.

comments powered by Disqus