La référence des professionnels
des communications et du design

L’Oréal consacrera 15% au numérique

Le géant des cosmétiques et troisième annonceur dans le monde dévoile que 15% de ses budgets de communications seront désormais consacrés au volet numérique.

C’est la révélation de Jean-Paul Agon, PDG du groupe, lors d’une entrevue avec le site L’Usine Digitale.  

Pour lui, le numérique changera la donne et révolutionnera à jamais les manières d'agir: «La révolution numérique est l’équivalent de Gutenberg et de l’imprimerie. Dans quelques siècles, on dira qu’il y a eu un avant et un après. Et cela sera vrai aussi dans le domaine de la beauté, qui n’est pas uniquement rationnel, mais plein d’imaginaire, d’émotions et de contenus. Le numérique change la relation avec les distributeurs, les collaborateurs, mais aussi les consommateurs.»

Le dirigeant a également dévoilé que le commerce électronique et les activités numériques constituent 3% du chiffre d’affaires du groupe.

Ce changement aura des répercussions au Canada, comme l'indique Martin Aubut, directeur, marketing interactif et stratégie e-business, de l'entreprise, qui indique que la révolution numérique a bouleversé la relation des marques beauté avec les consommateurs. «Ces derniers changent leurs comportements d’achat, nous devons adapter la façon dont nous menons nos affaires. Cette révolution représente une formidable occasion pour nous de nous centrer vers les besoins des consommateurs, en créant des rapports plus personnalisés avec eux.» L'objectif étant de leur offrir la meilleure expérience dans tous les points de contact, le virage numérique est donc effectivement très important pour L’Oréal. «Le commerce électronique, par exemple, se développe très vite et nous vivons une croissance soutenue de notre chiffre d’affaires. Ces dernières années, nous sommes passés rapidement à plus de sept marques qui soutiennent les transactions en ligne.»

L’entrevue complète avec Jean-Paul Agon se trouve sur le site L'Usine Nouvelle.

comments powered by Disqus