La référence des professionnels
des communications et du design

Une grande majorité des lancements de produits subissent un échec

Une étude de Simon-Kurcher&Partners et de l'organisation Professional Pricing Society montre que 72% des lancements de produits n'atteignent pas les objectifs prévus. 

Les résultats de l'enquête, menée auprès de 1 600 gestionnaires dans 40 pays, illustrent les difficultés des entreprises au chapitre de la fixation des prix et de l’atteinte des objectifs liés aux profits. Ainsi, 58% affirment qu’elles sont actuellement engagées dans une guerre de prix. Par contre, plutôt que d’examiner leurs processus internes et les problèmes qui en dérivent, 89% blâment leurs concurrents.

C’est pourtant au cœur de l’entreprise que semble résider la clé d’un lancement de produit réussi: «Les entreprises se penchent beaucoup trop tard sur la détermination du prix et sur le marketing, souvent tout juste avant le lancement, explique David Vidal, auteur de l’étude et associé de Simon-Kurcher. Il n’est donc pas surprenant que les trois quarts des nouveaux produits soient un flop, diminuant toutes les chances d’atteindre les objectifs.»

Alors que le quart des participants de l'enquête Global Pricing Study 2014 dévoile qu’aucun des nouveaux produits lancés par leur entreprise n’avait atteint ses objectifs, l’étude démontre l’importance de placer la détermination du prix et le positionnement marketing au cœur du développement et du processus d’innovation.

Des résultats plus complets se trouvent sur le site de Simon-Kucher&Partners

Photo: Ralf Roletschek 

comments powered by Disqus