La référence des professionnels
des communications et du design

L'affichage poursuit sa croissance au Canada

Selon la firme de recherche Nielsen, les investissements publicitaires en affichage au pays ont progressé de 5,5% au cours des six premiers mois de 2014 par rapport à la même période en 2013.

À titre comparatif, les investissements publicitaires globaux n’ont augmenté que de 2,5% pour la même période.

La part des investissements médias totaux alloués à l’affichage est passée de 6,8% en 2013 à 7% en 2014. L’affichage numérique constitue l’un des principaux facteurs de cette croissance: les membres de l’Association marketing canadienne de l’affichage (AMCA) montrent en effet une hausse de plus de 10% dans ce secteur, pour l’affichage extérieur, intérieur et dans les transports en commun.

Les télécommunications, les services financiers, les médias et les boissons alcoolisées représentent les catégories d'annonceurs ayant le plus augmenté leurs budgets d’affichage au cours de cette période.

«La perception et l’utilisation de l’affichage sont en pleine mutation, affirme Rosanne Caron, présidente de l’AMCA. Le numérique, la mobilité et les réseaux sociaux permettent d’exploiter encore mieux l’avantage de l’affichage, c’est-à-dire de créer rapidement la notoriété d’un produit. Ces technologies permettent d’accroître l’interaction avec les consommateurs et de créer une expérience de marque englobante. Les campagnes soumises à Cannes en 2014 dans la catégorie Efficacité créative témoignent de cette évolution. Selon l'organisme World Advertising Research Center, en effet, 92% des campagnes finalistes utilisaient l’affichage et seulement 58% la télé, contre 83% en 2013.»

L’étude peut être téléchargée sur le site de l’organisation.

comments powered by Disqus