La référence des professionnels
des communications et du design

Frédéric Metz: l’industrie lui rend hommage

Le designer, qui s’est éteint cette fin de semaine des suites d’un cancer à 70 ans, a connu un parcours remarquable salué par ses pairs.

«Le Québec perd un grand homme unique qui a consacré sa vie à sa plus grande passion: le design.»

«C'est à 1h30 ce matin que Frédéric Metz nous quittait. Au lendemain de son anniversaire, pendant une nuit de pleine lune... qu'il aimait autant. Le Québec perd un grand homme unique qui a consacré sa vie à sa plus grande passion: le design. Merci à vous tous d'avoir partagé son amour, sa joie, son irascibilité, son obstination, son franc-parler... son irrésistible façon d'être! Il restera dans nos cœurs pour toujours...» Ce témoignage rendu dimanche matin sur Facebook par Dario Bivona, conjoint de Frédéric Metz, est à l’image des nombreux commentaires lancés sur les réseaux sociaux en guise d’adieu au designer.

frédéric metz

(crédit: Marie-Claude hamel)

Rappelons que Frédéric Metz, d’origine suisse, est arrivé à Montréal en 1967. Il joint les rangs de l’Université du Québec à Montréal (Uqam) en 1977, où il a enseigné pendant 32 ans. Il a notamment dirigé le programme de design graphique à trois reprises, en plus d’en être directeur du Centre de design à la fin des années 80 et au début des années 90.

Celui qu’on reconnaissait pour son franc-parler a aussi laissé sa marque en télévision. Les téléspectateurs l’on notamment vu à Bazzo.tv, où il produisait fréquemment des chroniques. Il a aussi lancé l’émission Design l’an passé à Canal Savoir. Frédéric Metz a également signé un livre sur le sujet intitulé Design? en 2012, en plus de signer de nombreuses rubriques dans le magazine Grafika.

Parmi ses réalisations les plus célèbres, mentionnons les logos de l’Uqam, d’Oscar de la Renta et des chaussures Browns.

Les témoignages affluent sur les réseaux sociaux depuis l’annonce de son décès; en voici quelques-uns:

«Il avait l'insolence de la créativité, la rigueur d'un ascète, l'espièglerie d'un natif d'un pays confetti… et le talent d'un géant qui déplace les lignes. Merci Frédéric pour tout ce que tu as apporté au design et plus personnellement à nos conversations...» 
- Patrick Beauduin, ancien directeur général d’Ici Radio-Canada Première

«Frédéric va nous manquer. L'homme, le créateur, le pédagogue, le rebelle, le communicateur rigoureux et passionné. Mais aussi le combattant courageux et opiniâtre.»
- Jean Jacques Stréliski, professeur associé de HEC Montréal

«Salut Frédéric... Merci d'avoir travaillé si fort pour élever le discours et formé une génération de designers québécois qui savent réfléchir, critiquer et trouver le courage d'être différents... Repose-toi...»
- Jimmy Berthelet, président de Stand Montréal

«J'ai créé le logo Adieuxxx pour Frédéric Metz pour la grande célébration de son départ de l'Uqam en 2009. Ce logo prend un tout autre sens aujourd'hui. Adieu mon ami. Je t'aime. Je ne t'oublierai jamais.»
- Marie-Élaine Trottier, cofondatrice et directrice de création de Jump&Love

«Je suis loin mais j'ai une pensée pour toi, Frédéric Metz. Tu nous manqueras! Tu as eu un impact positif dans la vie de plusieurs, tu m'a apris beaucoup. Merci! Et je sens que le paradis va devoir revoir sa déco.»
- Karl Frédéric Anctil, Écorce

comments powered by Disqus