La référence des professionnels
des communications et du design

Le Mal Nécessaire: un design inspiré de Mexico

Ce bar vient d'ouvrir sur le boulevard St-Laurent, à Montréal, à la hauteur de l'arche située à l'entrée du quartier chinois. Focus sur son branding.

Les propriétaires du bar (ils sont trois; et détiennent séparément et partiellement le Café Sardine, le bar Datcha et le restaurant Maïs, entre autres) ont fait appel à la designer Sara Bourgoin pour réaliser l’identité visuelle de leur nouvel établissement, Le Mal Nécessaire.

«On m’a demandé un design inspiré de Mexico. Les proprios en sont vraiment amoureux!», explique la designer, Mexicaine d’origine. Ayant travaillé une année là-bas en design et connaissant fort bien les bars et la vie de nuit de Mexico, Sara Bourgoin était ainsi toute destinée pour le mandat.

Le Mal Nécessaire est spécialisé en cocktails tiki. Dans la carte, on retrouve donc beaucoup d’ananas, de coco et d’autres ingrédients du genre. «Cela dit, les cocktails sont très recherchés. C’est un chic bar tiki.»

Outre l’inspiration du Mexique, la designer avait le mandat de faire ressentir la touche propre au quartier chinois, dans lequel est situé l'établissement, sans toutefois miser sur Montréal à proprement parler. «Lorsqu'on se trouve dans le bar, ce mélange de cultures nous donne l’impression d’être un "expat" dans un pays étranger.»

Trois associés, c’est aussi trois types de goûts différents. Cela dit, dans leurs inspirations il y avait un élément central: l’ananas. Le fruit est ainsi devenu le logo de l'endroit. On le retrouve en néon dès l’entrée de l’établissement, qui comporte aussi un accent art déco.

La designer a réalisé le branding (qu’elle qualifie de frais, chic et à saveur étrangère), le logo, le menu et les cartes professionnelles. Elle a aussi participé partiellement aux décisions relatives au design d’intérieur. La couleur principale à l’intérieur est d’ailleurs le vert menthe.

Pour consulter la page Behance de Sara Bourgoin, qui a notamment travaillé pour le studio Design Army, à Washington, cliquez ici.

comments powered by Disqus