La référence des professionnels
des communications et du design

La CSST utilise la reconnaissance faciale dans une nouvelle campagne-choc

La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) a confié à Brad le soin de produire une campagne pour conscientiser les jeunes aux risques de blessures au travail. 

Sous la forme d'une tournée, l'offensive est déployée dans 12 cégeps à l’aide d’une technologie conçue par Zoom Média en partenariat avec Parabole. Des bornes interactives de reconnaissance faciale permettent en un instant de numériser le visage d’un jeune pour lui montrer de quoi il aurait l’air après un accident du travail. C’est la première fois que cette technologie est employée dans le contexte publicitaire au pays.

L’objectif est d’exposer les étudiants à une image-choc pour les sensibiliser aux accidents: au Québec, 32 personnes de 24 ans et moins se blessent chaque jour au travail. L'opération est lancée en vue de l’arrivée massive des jeunes sur le marché du travail pour l'été. Elle se terminera à la fin de mai. Elle comprend également des affiches réalisées par Alain Desjean ainsi qu'une brigade parcourant les cégeps afin de distribuer de l’information complémentaire.  

Annonceur: CSST – Josée Auclair, Marie-Julie Morin, Josée Delisle, Véronique Voyer
Agence: Brad
Vice-présidence et direction de la création: Carle Coppens
Conception: Carle Coppens, Pascal Tremblay, Mario Laberge
Direction, service-conseil: Catherine Lemay
Stratégie: Dany Renauld
Production d'agence: Stéphanie Beaudin
Partenariat: Zoom Média – François-Pierre Boucher
Programmation, borne interactive: Parabole –  Alexandre Fiset
Agence de terrain: Speed Marketing Expérientiel
Coordination web: Geneviève Ouimet
Production vidéo: One
Son: Studio Expression
Photographie: Alain Desjean

comments powered by Disqus