La référence des professionnels
des communications et du design

Les Québécois font largement confiance aux médias

Le bureau montréalais de la firme de relations publiques Edelman, en collaboration avec la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, dévoile aujourd'hui les résultats mondiaux, canadiens et québécois du Baromètre de confiance de la population.

L'étude démontre notamment que les Canadiens et les Québécois font preuve d'une grande confiance envers les médias: 57% des Canadiens ont une «confiance totale» à leur égard, contre 72% des Québécois. Les médias traditionnels inspirent à la population du pays et du Québec la plus grande confiance, suivis en ordre décroissant des moteurs de recherche en ligne, des médias hybrides, des médias d'une organisation et, finalement, des médias sociaux. 

Yanik Deschênes

directeur général d'Edelman Montréal

«La bonne nouvelle pour le milieu des communications est que le Canada est un des endroits où le taux de confiance face aux médias est le plus élevé, explique Yanik Deschênes, directeur général d'Edelman Montréal. Cependant, certaines tendances se dessinent, et les médias devront en tenir compte. Les pairs, entendus comme "quelqu'un comme moi", ont notamment une crédibilité de plus en plus grande pour les consommateurs, démontrant l'importance d'être à l'écoute de ces derniers.» 

À l'échelle mondiale, les résultats démontrent par ailleurs un écart historique entre le niveau de confiance accordé au gouvernement et celui accordé aux entreprises. «Cet écart procure une occasion réelle pour les organisations de mener de front le débat sur le changement, souligne John Clinton, président et chef de la direction d'Edelman Canada. Des quatre piliers, c'est à l'endroit des entreprises que la confiance a le plus augmenté au Québec.»

Les conclusions de la recherche suggèrent 16 éléments critiques pour bâtir la confiance, dont l'engagement, l'intégrité, la qualité des produits et des services, et la pertinence de la raison d'être.

Les résultats seront présentés aujourd'hui à 12h par John Clinton, président et chef de la direction d'Edelman Canada. Une discussion animée par Yanik Deschênes permettra ensuite à quatre panélistes, dont le président et chef de la direction d'Air Canada et le directeur général de l'information de Radio-Canada, de discuter des résultats dans le contexte québécois sous le thème «Enjeux et solutions pour le Québec». C'est la première fois qu'on met en perspective cette étude dans le contexte québécois.

Le Baromètre de confiance est produit chaque année avec un échantillon de 27 000 participants répartis dans 27 pays. Il fait état de la confiance de la population à l'égard des entreprises, des institutions gouvernementales, des médias et des organisations non gouvernementales.

comments powered by Disqus