La référence des professionnels
des communications et du design

Frank & Oak s’aventure dans l’imprimé

La marque lance son magazine biannuel Oak Street, une première expérience dans les médias traditionnels pour le commerçant électronique. 

The Progress Issue, premier numéro du titre tiré à 25 000 exemplaires, explore le défi que représente la réconciliation de la tradition et de la course effrénée au progrès qui caractérise le XXIe siècle. On y propose des articles et des entrevues rédigés tantôt par les artisans de Frank & Oak, tantôt par des collaborateurs.

La marque frappe fort avec cette première parution: un entretien avec l’artiste contemporain Terence Koh, un autre avec la publicitaire de renommée internationale Cindy Gallop et un dernier avec Ryan Holmes, fondateur et président d’Hootsuite, figurent dans ses pages. Pour le reste, on parle style, mode et restauration, en plus de présenter des essais photos, notamment.

Résolument partisan du «slow media», Oak Street s’inscrit dans la volonté de Frank & Oak de s’imposer comme une réelle communauté pour ses adeptes. «Nous voulons créer et partager plus de contenus de qualité pour notre clientèle masculine, explique Ethan Song, directeur de création de Frank & Oak et rédacteur en chef de la publication. Oak Street est la voix éditoriale de notre marque, et avec celle-ci, nous voulons partager les histoires qui nous font vibrer.»

comments powered by Disqus