La référence des professionnels
des communications et du design

Les achats en ligne à partir d'un appareil mobile ont plus que doublé en 2013

L'an dernier, sept internautes québécois sur 10 (59% des adultes) ont effectué au moins un achat en ligne, et le nombre de cyberacheteurs mobiles a plus que doublé, selon le dernier fascicule du Cefrio.

En effet, 19% des adultes ont employé un téléphone intelligent ou une tablette numérique pour réaliser leurs achats sur le web en 2013, tandis qu'ils n'étaient que 8% en 2012.

En 2013, le total estimé des achats en ligne au Québec s'est établi à 7,3 milliards$ comparativement à 6,8 milliards$ en 2012. Sur le plan des dépenses moyennes, de 335$ par mois, l'on constate toutefois des chiffres semblables à ceux de 2011 et 2012. 

«L'achat en ligne est bien ancré au Québec, souligne Claire Bourget, directrice de la recherche marketing du Cefrio. On assiste à sa démocratisation, celui-ci étant désormais en croissance au sein des groupes traditionnellement peu enclins à acheter en ligne. De plus, les internautes se tournent désormais presque tous vers internet pour rechercher de l'information avant un achat, en ligne ou hors ligne. Une présence en ligne est plus que jamais un incontournable pour les commerçants québécois.» 

La grande majorité des internautes québécois (85%) ont maintenant le réflexe de consulter au moins une source d'information sur internet avant un achat, que celui-ci soit réalisé en ligne ou en magasin. Les principales sources d'information consultées sont le site web du fabricant ou du vendeur, les sites de petites annonces et les comparateurs de prix ou de produits en ligne. 

«L'influence des réseaux sociaux lors du processus d'achat est bien réelle: 62% des internautes disent considérer les avis et recommandations sur le web et les réseaux sociaux avant l'achat, et plus de 40% pensent que la présence des commerçants sur les réseaux sociaux est importante, ajoute Claire Bourget. Les commerçants doivent tenir compte de cette influence dans l'élaboration de leurs stratégies commerciales.» 

Par ailleurs, l'étude affirme qu'un peu plus d'un internaute sur deux (56%) porte intérêt aux contenus publicitaires sur internet. Les types de publicités recevant le plus d'attention sont les offres promotionnelles reçues directement par courriel (31%), suivies de celles affichées sur un site web en particulier (22%), celles reçues dans une boîte de courriel gratuite, comme Gmail ou Hotmail (20%), et celles postées sur les réseaux sociaux (17%). Les publicités diffusées sur un support audio ou vidéo attirent 17% des internautes et celles qui apparaissent dans les résultats de recherche Google 16%. 

Enfin, l'enquête révèle que les internautes de 18-24 ans portent d'avantage attention aux publicités en ligne que les autres groupes d'âge (78% comparativement à la moyenne de 56%), notamment aux publicités audio ou vidéo (32% comparativement à 17% en moyenne).

Pour consulter fascicule Le commerce électronique en pleine croissance, cliquez ici.

comments powered by Disqus