La référence des professionnels
des communications et du design

Magazines: une portée accrue grâce au web

Le regroupement Print Measurement Bureau (PMB) a publié ses plus récents chiffres concernant le lectorat des principaux magazines au pays.

En tout, 101 titres ont été mesurés, dont 38 publiés en français. Le lectorat des titres francophones demeure stable depuis 2010. En effet, les versions imprimées des magazines continuent d'atteindre près d'un demi-million de lecteurs par exemplaire au pays, soit 470 000 personnes.

Le fait saillant réside néanmoins dans la hausse du taux d'accroissement de portée que les sites web des magazines génèrent. À l'automne 2010, ils augmentaient la portée des versions imprimées de 26%. Dans la plus récente étude, ce taux se chiffre à 39%. Les données fusionnées PMB/comScore permettent de combiner les données sur le lectorat de magazines imprimés avec celles des visites sur les sites web des magazines de façon non dupliquée. 

Au chapitre du lectorat par exemplaire, on note une légère baisse par rapport à l'automne 2013, passant de 4,6 à 4,3 lecteurs pour chaque exemplaire de magazine francophone. Le temps moyen par exemplaire est de 51 minutes (contre 48 l'automne dernier). 

Touring, distribué aux membres de CAA Québec, compte le plus grand nombre de lecteurs 12+, soit 1 245 000, devant Qu'est-ce qui mijote (1 210 000) et Coup de pouce (1 138 000). Suivez ce lien pour consulter les faits saillants détaillés de l'enquête.

comments powered by Disqus