La référence des professionnels
des communications et du design

Bell Média Ventes lance le concours «C’est dans’ Cannes»

Celui-ci vise à récompenser les meilleurs concepteurs de publicités radio.

Le concours, qui se déroulera jusqu'au 30 avril 2015, ne demande aucune inscription des participants.

gaëtan namouric

Chaque mois, un jury – présidé par Gaëtan Namouric, associé, chef de la réflexion créative de Bleublancrouge et complété par deux jurés invités issus de la communauté créative – sélectionnera les meilleures publicités radio parmi tous les messages diffusés sur les propriétés québécoises de Bell Média Radio. Pour décembre, Andrée-Hallé, conceptrice-rédactrice de Lg2, et Andres Norambuena, fondateur de BLVD, sont les jurés invités. Ils choisiront les finalistes mensuels automatiquement admissibles à la finale du concours, en mai 2015.

«Je suis très honoré de présider ce jury, déclare Gaëtan Namouric. J’estime beaucoup la radio, notamment parce qu’il s’agit du média de loin le plus démocratique: le résultat ne dépend pas nécessairement du budget, mais de notre capacité à jouer avec l'imaginaire du public. Si je peux contribuer à mobiliser le talent des créatifs de l’industrie pour élever encore la barre de la créativité en radio, alors je suis partant!»

Le duo gagnant, couronné lors de la finale du concours, sera choisi par les membres permanents du jury et par les jurés invités des sélections mensuelles. Les vainqueurs remporteront un voyage pour assister au Festival international de la créativité à Cannes et une campagne radio de 15 000$ sur les ondes des propriétés radio québécoises de Bell Média.

«Le concours vise à stimuler l’imagination tout en promouvant le caractère unique et les forces qui définissent bien la radio: instantanéité, proximité et mobilité, indique Nathalie Doré, vice-présidente, marketing et innovation, de Bell Média Ventes. Par sa simplicité, le concours n’ajoute rien au carnet de commandes des créatifs, mais les pousse à se dépasser dans le travail quotidien qu’ils doivent effectuer. Qui sait: LA bonne idée pourrait les mener à Cannes!»

comments powered by Disqus