La référence des professionnels
des communications et du design

Black Friday: baisse des dépenses et de l’achalandage aux États-Unis

Les dépenses américaines ont chuté de 11% par rapport au même moment l’an dernier. Les promotions et le commerce électronique semblent au cœur du changement. 

Du jeudi, jour de l'Action de grâces, jusqu’à dimanche, le nombre de personnes ayant physiquement magasiné a baissé de 5,2% (133,7 millions de consommateurs se dont déplacés comparativement à 141,1 millions l’an dernier). De plus, 42% des acheteurs ont préféré dépenser en ligne plutôt que de se déplacer en magasin.

«Une économie qui reprend des forces et qui diminue sa dépendance des acheteurs aux grosses réductions, un environnement concurrentiel, des promotions prévues et la possibilité de magasiner 24 heures sur 24 ont contribué aux changements constatés cette année, mentionne Matthew Shay, chef de la direction de la Fédération nationale du commerce de détail. Nous sommes fébriles d’être les témoins de cette évolution des habitudes d’achat liées aux Fêtes, du côté des consommateurs et des commerçants, et nous espérons que le marché évoluera toujours plus dans les prochaines années.»

Malgré la baisse, le vendredi noir conserve sa couronne du jour le plus achalandé de l’année, malgré les chiffres plus maussades de la fin de semaine dernière.   

Plus de chiffres complets peuvent être obtenus sur le site de la Fédération nationale du commerce de détail

comments powered by Disqus