La référence des professionnels
des communications et du design

Des publicitaires au Salon du livre

Dans Passez au salon, coécrit par Isabelle Massé et Hugo Fontaine, Carle Coppens, directeur de création de Brad, et Geneviève Janelle, conceptrice-rédactrice de Lg2, se confient à propos de leur expérience des Salons du livre et autres séances de signature.

Lors d’une séance de signature organisée en 2003 dans une succursale Renaud-Bray de Laval, Carle Coppens s'est trouvé quelque peu esseulé: le président américain George W. Bush venait de donner l’ordre d’envahir l’Irak, et la librairie était donc déserte. «Une seule cliente y a mis les pieds pendant l’heure où je m’y trouvais. Elle s’est approchée de ma table, m’a confondu avec un libraire et m’a demandé où était le dernier ouvrage de Marie Laberge. Je me suis levé pour aller le lui dénicher.»

Quant à Geneviève Jannelle, une fillette l’a confondue avec la populaire auteure jeunesse India Desjardins, lors de sa toute première séance de signature au Salon du livre de Montréal. La déception était palpable sur le visage de la petite, lorsqu’elle a finalement lu sa cocarde. «Si cette enfant ne s’était pas aperçue que je n’étais pas son idole, je lui aurais signé son livre pour que sa journée soit comblée!»

Passez au Salon est un recueil d’anecdotes rassemblant les voix de 58 auteurs d’ici et d’ailleurs, certains très connus, d’autres moins. Leurs propos ont été recueillis par les journalistes de La Presse Isabelle Massé et Hugo Fontaine, dont l’idée leur est venue à la suite de leurs propres passages dans des salons:

Isabelle massé et hugo fontaine

«En 2011, mon collègue Hugo Fontaine a lancé un essai sur la tragédie de Valcartier, survenue en 1974. Comme il était encore peu connu, les visiteurs étaient peu nombreux à le visiter à son stand lors des salons du livre auxquels il participait, raconte Isabelle Massé. Quant à moi, j’ai écrit la biographie de Normand Brathwaite, que nous avons lancée en 2012. Et lorsqu’on a Normand Brathwaite assis à sa table au Salon du livre, on vit une expérience complètement différente: il y avait foule, les gens faisaient la file pour le rencontrer, me prenaient pour sa fille ou sa conjointe! C’est de là que l’idée nous est venue. En constatant que nous étions loin d’avoir vécu les mêmes salons, Hugo et moi avons eu envie de tâter d’autres auteurs sur le sujet.»

Passez au Salon est publié chez Québec Amérique et lancé ce jeudi au Salon du livre de Montréal. Isabelle Massé et Hugo Fontaine y seront en séance de dédicaces ce vendredi (18h-19h) et ce samedi (15h-16h). 

comments powered by Disqus