La référence des professionnels
des communications et du design

Jean-Sébastien Monty devient directeur général de Bleublancrouge et demeure président d'U92

À la suite de l’annonce, mardi, du départ de Bernard Asselin, l’agence accueille Jean-Sébastien Monty au sein de son équipe.

jean-sébastien monty

Il prendra les responsabilités que rend vacantes le départ de Bernard Asselin (qui occupait le poste de président et chef des opérations de Bleublancrouge) en plus de poursuivre ses fonctions de président et associé d'U92. Même s'il partagera son temps entre les deux agences, elles demeurent indépendantes et continueront de servir leurs clients respectifs. 

«Il n’y a aucun plan de fusion ou d'achat entre les deux, confirme Jean-Sébastien Monty. Le seul lien entre Bleublancrouge et U92, pour le moment, c’est moi.»

Celui qui a commencé sa carrière chez Cossette dans les années 90 se dit heureux de retrouver cet aspect du travail en agence, après avoir fait le saut du côté des plateformes et du marketing numérique. Rappelons que Jean-Sébastien Monty a cofondé CloudRaker en 2000, avant d’être nommé président et associé d'U92. «Ce sera une occasion pour moi de toucher à toutes les sphères du travail en agence, ce qui est rare dans le marché. Si l’occasion est là, pourquoi ne pas la saisir? C’est un honneur de pouvoir collaborer avec deux équipes aussi talentueuses, et des clients aussi motivants.»

Il n’y a pas de conflit d’intérêts entre l’éventail de clients d’une ou l’autre des agences. Quant à l’idée que certains profitent du double emploi de Jean-Sébastien Monty pour développer leurs affaires, le principal intéressé croit qu’il peut potentiellement porter ses fruits: «Les deux agences vont bien et possèdent leurs propres champs d’expertise. Éventuellement, il y aura peut-être des possibilités conjointes, des occasions que je n’aurais peut-être pas vues si je n’avais pas été à l’un ou l’autre des endroits.»

Sébastien Fauré, chef de la direction de Bleublancrouge et ancien collègue de Jean-Sébastien Monty, affirme pour sa part: «Bleublancrouge cherchait un directeur général avec une pensée de gestion aussi numérique que possible. Nous avons trouvé le candidat idéal en Jean-Sébastien, dont le bagage exceptionnel rendra l’agence encore meilleure dans un contexte où les annonceurs recherchent une agilité et un dynamisme constants.»

Jean-Sébastien Monty est déjà en poste afin d’assurer une transition graduelle avec Bernard Asselin. Aucun changement n’est prévu au sein de l’équipe d'U92.

comments powered by Disqus