La référence des professionnels
des communications et du design

Coca-Cola revoit ses ambitions à la baisse

À la suite des résultats décevants de son troisième trimestre (-13,6% de son bénéfice net), le groupe a présenté un nouveau plan d'économie, le deuxième en huit mois. 

En observant une baisse de 13,6% de son bénéfice trimestriel, Coca-Cola a annoncé qu'il renonçait à ses objectifs d'augmentation de son bénéfice à long terme cette année. Pour justifier ces résultats, le groupe américain a notamment avancé des effets de change négatifs. 

Dans un communiqué publié le 21 octobre, Coca-Cola indique préparer ainsi un plan d'économie de trois milliards$ par an d'ici 2019. En février dernier, le groupe avait annoncé un plan de restriction de ses coûts.

Coca-Cola va aussi céder la majorité de ses zones d'embouteillage en Amérique du Nord à des franchisés d'ici la fin de 2017, ainsi qu'une partie substantielle de ses embouteilleurs sur les autres territoires. L'objectif est de se concentrer sur le coeur de son activité: «Construire les plus grandes marques de boissons du monde» et d'éviter les nombreux frais liés à la distribution. Le groupe avait acheté son principal embouteilleur en Amérique du Nord en 2010.

Le programme Partagez un Coca-Cola, permettant de remplacer le logo de la marque par le prénom/mot de son choix, a tout de même connu un réel succès dans la mesure où les parts de marché de Coca-Cola ont augmenté aux États-Unis.

Dans ce contexte, Muhtar Kent, PDG de Coca-Cola, a insisté sur l'importance des investissements à réaliser en marketing. «Il n'y a aucun doute sur le fait que nous devons améliorer nos pratiques dans de nombreux marchés, particulièrement au chapitre du marketing auprès des consommateurs ou de nos stratégies commerciales.»