La référence des professionnels
des communications et du design

NADbank encourageant pour La Presse

[Modifié]Le quotidien La Presse a augmenté notablement son lectorat, et Le Journal de Montréal légèrement, selon le premier volet de l’étude 2004 de NADbank. Seul The Gazette a accusé une légère baisse.

La Presse a connu des augmentations de l'ordre de 17%, tant en semaine que le samedi. En semaine, elle est lue en moyenne par 485 600 adultes montréalais alors qu’en 2003, ce nombre se chiffrait à 415 900, ce qui représente une hausse de 16,7%. Le samedi, son lectorat est passé de 587 200 en 2003 à 689 700, une hausse de 17,4%.

Le Journal de Montréal a connu une légère hausse de son lectorat moyen en semaine, qui passe de 687 800 (2003) à 697 600 lecteurs cette année. Le samedi, le nombre de lecteurs est passé de 752 000 en 2003 à 759 800.

The Gazette est le seul quotidien à avoir vu sa moyenne de lecteurs diminuer la semaine. Ils étaient 522 500 lecteurs en 2003 et sont passés à 517 700 en 2004.

Le quotidien gratuit Métro a vu son lectorat moyen augmenter en semaine pour atteindre 271 400 Montréalais alors qu’ils étaient 204 500 en 2003. Le 24 heures Montréal Métropolitain a également connu une progression et a vu sa moyenne de lecteurs passer à 152 400 lecteurs, comparativement à 54 000 en 2003.

Ces données ont été recueillies lors de la première moitié des entrevues téléphoniques faites à Montréal au printemps par NADbank pour son étude 2004.

comments powered by Disqus