La référence des professionnels
des communications et du design

Les hebdos québécois scrutés à la loupe

Le Bureau de commercialisation des Hebdos du Québec a dévoilé les résultats d'une étude menée par la firme de recherche Crop, qui montre entre autres que 3 Québécois sur 4 lisent régulièrement un hebdo. Réalisé durant l'automne 2003, le sondage StatHebdo porte sur les 142 journaux hebdomadaires membres, lesquels desservent 90% du territoire québécois.

Ainsi, 77% des adultes (79% des femmes et 76% des hommes) ont consulté au moins une édition d'un hebdo au cours du mois. Ce pourcentage correspond à près de 4 millions de Québécois (sur une population de 5 088 000 adultes) résidant dans la zone primaire de distribution de l'un ou l'autre des hebdos membres des Hebdos du Québec. La durée moyenne de lecture est de 24 minutes. Le taux de lecture est particulièrement important auprès des propriétaires (81%), des diplômés universitaires (72%) ainsi que dans les foyers dont le revenu annuel dépasse 100 000 $ (76%).

"Avec cette nouvelle étude, nous voulons démontrer hors de tout doute aux annonceurs locaux et nationaux, ainsi qu'aux planificateurs et acheteurs médias, que l'hebdo est un média incontournable qui doit se retrouver dans toutes les stratégies d'achat médias", dit Daniel Richard, directeur général du Bureau de commercialisation des Hebdos du Québec.

La publication de cette nouvelle étude a fait l'objet d'une campagne de publicité sous le thème "Les Hebdos du Québec nous touchent tous". Conçue par Jean-Jacques Stréliski et Michel Mergaerts, cette campagne reposait sur deux constats: les hebdos offrent des nouvelles qui touchent vraiment les gens et les hebdos rejoignent un nombre imposant de personnes. Elle a été diffusée dans le magazine Infopresse.

comments powered by Disqus