La référence des professionnels
des communications et du design

Tequila résout le mystère des cartes postales

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Environ 250 personnes de divers médias et annonceurs avaient été intriguées, ces dernières semaines, de recevoir des cartes postales de Londres, Los Angeles et Mexico. Elles étaient adressées à leur nom mais signées par de purs inconnus, avec des commentaires sibyllins du genre "Félicitations Tequila et bienvenue dans le réseau Worldwide Partners (...) Nous serons avec vous en pensée le 22 avril prochain."

Les intéressés ont finalement reçu une invitation à un événement soulignant l'intégration de l'agence Tequila au réseau Worldwide Partners (pour plus de détails cliquez ici), en présence de la présidente du réseau, Patricia Fiske. "Nous voulions soulever l'intérêt, et en même temps créer un "buzz" autour de l'événement, dit Sylvie Bédard, directrice marketing senior de Tequila. Sur tous les plans, c'est mission accomplie."

La campagne a été menée en collaboration avec la relationniste Paule Genest. Tequila a choisi trois villes parmi les 71 où sont situées des agences affiliées au réseau et a demandé aux membres de ces agences d'écrire à la main le texte qu'elle leur fournissait sur des cartes postales, puis de les poster aux adresses fournies. "Nous avons ciblé les médias, nos clients actuels, et des clients éventuels, poursuit Sylvie Bédard. Nous avons eu chaud pendant un moment: les cartes postales envoyées de Mexico le 31 mars ne sont finalement arrivées qu'à la fin de la semaine dernière."

Lors de l'événement d'hier, Patricia Fiske a exposé le contexte qui favorise les réseaux décentralisés tels que Worlwide Partners (constitué d'agences indépendantes qui acquièrent une participation pour avoir accès aux avantages du réseau) plutôt que les réseaux mondiaux liés à de grands conglomérats. "La globalisation ne joue pas contre nous, au contraire, dit-elle. Plus les frontières économiques et politiques tombent, plus les frontières individuelles se renforcent. Les gens veulent retrouver leurs racines, leur identité."

comments powered by Disqus