La référence des professionnels
des communications et du design

La Senza réussit à protéger sa marque

À la suite d'une plainte de la Corporation La Senza, un tribunal hollandais a interdit à la société Hunkemöller d'utiliser la marque Seza pour sa ligne de lingerie. Pour rendre la décision du tribunal, qui entrera en vigueur le 31 mai, le juge a cité, entre autres, la possibilité de confusion et une entrave à l'exclusivité de la marque de commerce reconnue qu'est La Senza.

"Nous sommes ravis de la décision du tribunal, car nous avons passé plusieurs années à installer la marque La Senza dans le monde entier, et la possibilité que d'autres entreprises puissent créer un nom de marque similaire, qui risquerait de causer de la confusion auprès de la clientèle, était une situation inacceptable", dit Laurence Lewin, président de La Senza Canada.

Le détaillant de lingerie a intenté cette action contre la chaîne hollandaise Hunkemöller plus tôt cette année, à la suite de la parution d'informations de presse selon lesquelles celle-ci était en train de changer le nom de sa bannière de lingerie pour intégrer le mot "Seza".

La Corporation La Senza détient 290 boutiques La Senza et La Senza Girl au Canada, 5 boutiques La Senza Lingerie aux États-Unis ainsi que 190 boutiques exploitées par la filiale La Senza International dans 17 autres pays.

comments powered by Disqus