La référence des professionnels
des communications et du design

Remous autour de l'audimètre à New York

[Modifié] C'est le lancement de l'audimètre personnalisé ("People Meter") que Nielsen Media Research a dû repousser à New York à la suite de pressions de chaînes de télévision et de politiciens, et non le Portable People Meter (PPM) tel qu'indiqué dans la nouvelle publiée hier. Le lancement de cet outil de mesure de l'audience des médias électroniques, prévu le 8 avril, a été repoussé au 3 juin, indique le magazine Advertising Age.

Deux raisons principales ont été avancées pour demander le report du lancement du PM, destiné à remplacer les mesures par cahiers d'écoute remplis à la main qui sont utilisés dans le marché new-yorkais depuis les années 50: l'échantillon choisi sous-estimerait les jeunes adultes, une cible très prisée par les annonceurs; et la méthodologie utilisée porterait préjudice aux chaînes spécialisées ethniques.

Ainsi, la National Association of Broadcasters (NAB) a récemment émis un communiqué pour demander le report du lancement du PM, soulignant que la méthodologie laissait encore à désirer. Et des personnalités politiques new-yorkaises, dont la sénatrice Hillary Clinton, ont publiquement exigé que les minorités ethniques soient davantage prises en compte dans la méthodologie utilisée.

Plusieurs experts médias contactés par Advertising Age ont indiqué que les tests menés par Nielsen montraient une baisse d'audience de plusieurs chaînes spécialisées ethniques, en particulier pour Telemundo et Fox5, de NBC, pour UPN 9, de Viacom, et pour WB 11, de Time Warner. Ils ont également souligné que l'arrivée du PM sur le marché de Boston en 2002 avait notamment montré que les téléspectateurs regardaient davantage les chaînes spécialisées que ce que l'on croyait jusqu'alors, et qu'inversement, les chaînes généralistes accusaient une baisse d'audience.

Ce report irrite beaucoup de personnes du milieu des communication de New York, à commencer par Nielsen. "Il semble qu'il y ait une campagne de dénigrement contre le PM, en particulier dans le marché new-yorkais", a dit à Advertising Age un porte-parole de Nielsen. "C'est dommage, ce qui arrive à Nielsen", a ajouté Karen Agresti, vp principale et directrice locale de Hill Holliday, Connors, Cosmopulos. "La firme a dépensé beaucoup d'argent et d'énergie pour nous apporter un nouvel outil de mesure, et le report survient au pire moment, quand on s'apprête à découvrir les prochaines programmations des chaînes."

Nielsen envisage maintenant de mener une vaste campagne de relations publiques pour faire la promotion du PM auprès des professionnels du milieu des communications new-yorkais.

comments powered by Disqus