La référence des professionnels
des communications et du design

Ford ne martyrise pas les chats

Le constructeur automobile Ford affirme qu'il n'a jamais autorisé la diffusion d'un message télé montrant l'une de ses voitures en train de décapiter un chat. Ford a tenu à présenter ses excuses aux personnes qui auraient pu être heurtées par cette publicité qui circule allègrement sur le Web en ce moment, et a souligné que la décapitation était un trucage numérique.

Le message en question, réalisé par l'agence Ogilvy & Mather, de Londres, a été lancé quelques mois après un premier message - lui parfaitement officiel - où une voiture de Ford, la Sport Ka, tuait sournoisement un pigeon (pour plus de détails, cliquez ici). Cette campagne laisse entendre qu'il existe des sosies maléfiques de ce véhicule, qui se livrent à des actes horribles.

De son côté, Ogilvy & Mather a reconnu avoir réalisé ce film, mais ne comprend pas comment il a pu sortir de l'agence. Il semble que la première diffusion de ce message ait eu lieu sur le Web le 1er avril dernier. Dans un communiqué, l'agence a indiqué qu'elle désapprouvait elle aussi la teneur et la diffusion du message.

comments powered by Disqus