La référence des professionnels
des communications et du design

Infopresse piégé par un poisson d'avril

Le quotidien Infopresse a fait état, dans son édition d'hier, d'une nouvelle qui s'est finalement révélée être un canular.

L'annonce de la démission de Nicolas Massey, cofondateur et directeur de la création de l'agence Amen, était en effet un poisson d'avril. Infopresse s'est bien fait piéger, tout comme divers acteurs du milieu, à commencer par les clients de l'agence.

Nicolas Massey avait, dans un premier temps, annoncé sa démission "à la suite d'accusations de plagiat portées contre (lui)''. En effet, dans son édition du 31 mars, le quotidien Infopresse lançait un débat sur le plagiat et sa dénonciation, en faisant état de divers courriels qui circulaient dans le milieu de la pub pour accuser Amen de plagiat (pour plus de détails, cliquez ici). Infopresse publiait aussi un commentaire du chroniqueur Jean-Jacques Stréliski sur le sujet (pour le lire, cliquez ici).

Le jour même, nous recevions le communiqué de Nicolas Massey sur sa démission, pour publication dans le quotidien du lendemain, le 1er avril... Même si nous avons envisagé qu'il puisse s'agir d'un poisson d'avril assorti d'un coup publicitaire, le doute était assez fort pour que nous décidions de publier la nouvelle (pour la lire, cliquez ici).

Hier, le président d'Amen, Carl Grenier, est finalement venu porter en personne à nos bureaux un communiqué intitulé "Poisson d'Amen" (pour le lire, cliquez ici).

comments powered by Disqus