La référence des professionnels
des communications et du design

Le Journal de Québec en tête

Chaque jour de la semaine, le Journal de Québec, de Quebecor, attire davantage de lecteurs que son concurrent Le Soleil de Québec, de Gesca.

Selon l'étude NADbank 2003, le Journal de Québec est lu par une moyenne de 200 900 adultes en semaine (Québec RMR, 18 ans et plus). Son édition du samedi attire 218 200 lecteurs, et celle du dimanche 151 400.

De son côté, Le Soleil est lu par 146 500 Québécois en semaine en moyenne. Son édition du samedi séduit 212 200 lecteurs, et celle du dimanche 135 400.

Par ailleurs, le Globe and Mail est lu à Québec par une moyenne de 4 400 personnes en semaine. Son édition du samedi attire 8 100 lecteurs.

Les entrevues de la première phase de l'étude 2003 de NADbank ont été conduites entre le 14 janvier et le 7 juin 2003. Celles de la seconde phase ont eu lieu entre le 9 septembre et le 20 décembre 2003.

comments powered by Disqus