La référence des professionnels
des communications et du design

Commandites: d'autres accusations à venir?

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) aurait recommandé que de nouvelles accusations soient portées dans l'affaire du programme des commandites fédérales.

Jacques Dagenais, un substitut du procureur général de Montréal, a en effet reconnu avoir récemment reçu cinq autres boîtes remplies de preuves recueillies par la police fédérale, indique le Globe and Mail. Même si M. Dagenais a refusé de confirmer si d'autres accusations seraient bientôt portées, le quotidien estime qu'une telle décision doit être prise d'ici quelques semaines.

L'enquête de la GRC sur le programme des commandites fédérales a été lancée en 2002, après que la vérificatrice générale du Canada eut rendu public son rapport sur trois mandats réalisés par l'agence montréalaise Groupaction pour le compte du gouvernement du Canada (pour plus de détails, cliquez ici). L'enquête a rapidement pris de l'ampleur, si bien qu'en 2003, 18 accusations de fraude ont été portées contre Paul Coffin, le président de l'agence Communication Coffin (pour plus de détails, cliquez ici). Aucune autre agence n'a jusqu'ici été formellement accusée.

Rappelons également que le Globe and Mail s'était interrogé sur la gestion du programme des commandites fédérales dès le mois de juillet 2000 (pour plus de détails, cliquez ici).

comments powered by Disqus