La référence des professionnels
des communications et du design

Jean Pelletier renvoyé de Via Rail

Jean Pelletier, le président du conseil d'administration de Via Rail, a été congédié hier, à la suite de ses propos à l'égard de Myriam Bédard, victime présumée de l'affaire des commandites. L'ancien chef de cabinet de Jean Chrétien avait en effet dit qu'elle était "une pauvre fille sans conjoint", ayant "la tension d'une mère monoparentale qui a des responsabilités économiques". Il s'était excusé depuis, mais cela n'a pas suffi à apaiser le courroux du gouvernement de Paul Martin.

Dans une lettre adressée au premier ministre datée du 13 février, Myriam Bédard dénonçait plusieurs cas de surfacturation et de tractations douteuses impliquant l'agence Groupaction et la société d'État Via Rail. Elle affirmait avoir été témoin de certains cas de surfacturation quand elle était employée au service de marketing du transporteur ferroviaire. Et, selon elle, le fait d'avoir posé des questions à ce sujet l'aurait amené à être renvoyée de Via Rail.

De plus, Myriam Bédard a rencontré hier Francis Fox, du bureau du premier ministre. Ce dernier a indiqué à l'ex-championne olympique qu'elle pourrait être appelée à témoigner devant le Comité des comptes publics de la Chambre des communes ou à la Commission d'enquête du juge John Gomery sur le programme des commandites. Myriam Bédard a confirmé qu'elle témoignerait si on le lui demandait.

comments powered by Disqus