La référence des professionnels
des communications et du design

Cedrom-sni prend de l'ampleur

La société Cedrom-sni a fait hier l'acquisition de la société française Diva-Press, éditeur du service en ligne Diva, consacré à l'information économique et financière. Diva était la propriété du groupe français Finintel. Le montant de la transaction n'a pas été divulgué.

Par ailleurs, Cedrom-sni a conclu avec Bowdens et NewsWatch, des firmes canadiennes de surveillance médiatique, des accords touchant la reproduction électronique d'articles de journaux et de magazines ainsi que l'information radiophonique et télévisée de la Société Radio-Canada. Ces accords visent à libérer les droits de reproduction électronique détenus par Cedrom-sni sur les articles et les transcriptions, en vertu de licences négociées avec leurs éditeurs et radiodiffuseurs.

"Tous les intermédiaires qui distribuent électroniquement des contenus de presse, par courriel ou dans un intranet, devraient eux aussi se conformer aux exigences des droits de reproduction", dit François Aird, président de Cedrom-sni. "C'est notamment le cas des personnes qui gèrent les revues de presse au sein des grandes entreprises et des agences de relations publiques."

Au cours des dernières années, Cedrom-sni a conclu des ententes avec plusieurs agences de surveillance des médias du Québec. Celles-ci confirmaient ainsi leur engagement à respecter les ententes négociées en matière de reproduction électronique de contenu de presse pour certaines publications imprimées. Ces ententes incluent les transcriptions radio télévisuelles dans le cas de Verbatim et Médianor.

Cedrom-sni, partenaire de Transcontinental depuis 1996, est une société qui regroupe dans ses produits cédéroms et Internet les articles de près de 200 publications d'actualité et d'affaires provenant principalement du Canada et de l'Europe. Les sites Web Eureka.cc, Newscan.com et Europresse.com sont ses principaux produits.

comments powered by Disqus