La référence des professionnels
des communications et du design

Le succès de Loft story décortiqué

L'émission de télé-réalité "Loft story" a fait augmenter en un an la part de marché de TQS de 5,5 points en période de pointe, une hausse de 34%. La part de marché de TQS a en effet été de 21,7% (lundi-dimanche, 18h-23h, du 5 octobre au 7 décembre 2003), alors qu'elle avait été de 16,2% durant la même période en 2002. C'est ce qu'indique une étude de Cossette Média réalisée à partir de données de BBM (Québec francophone, 2 ans et plus), dévoilée en exclusivité au Quotidien Infopresse.

"Loft story" a fortement attisé la curiosité, puisque près de 5,8 millions de Québécois francophones ont regardé au moins une minute de l'émission (soit 84% de la population). Et elle a fidélisé près de 1,3 million de téléspectateurs (moyenne à la minute des émissions spéciales et régulières).

L'émission a notamment séduit les jeunes, et en particulier les jeunes hommes, qui sont généralement difficiles à atteindre avec la télévision. Les 18-34 ans ont représenté 25% de l'audience, alors qu'en période de pointe, ils constituent normalement 17% des téléspectateurs. TQS a obtenu plus de la moitié (55%) de la part de marché des 18-24 ans durant la case horaire de "Loft story", ainsi que 52% de celle des hommes de 18-34 ans, alors que le public masculin (2 ans et plus) constitue globalement 40% de l'audience de la télévision.

"Loft story" a ainsi permis à TQS de battre TVA dans la guerre des parts de marché auprès des jeunes: TQS a obtenu 29,2% des parts des 18-24 ans (lundi-dimanche, 18h-23h, du 5 octobre au 7 décembre 2003) et 27,4% de celles des hommes de 18-34 ans, alors que TVA en a eu respectivement 23% et 22,7%.

De plus, les téléspectateurs de "Loft story" comptaient plus de diplômés que ceux qui regardent habituellement la télévision en période de pointe. De fait, 26% des téléspectateurs étaient diplômés du cégep (moyenne: 21%), et 13% d'entre eux étaient diplômés de l'université (moyenne: 16%).

En revanche, "Loft story" n'est pas parvenue à séduire les personnes âgées de 55 ans et plus: ces dernières ont représenté 29% de l'audience de l'émission, alors qu'habituellement, elles constituent 48% de l'audience en période de pointe.

comments powered by Disqus