La référence des professionnels
des communications et du design

Transcontinental lance une OPA

Transcontinental a annoncé son intention de faire une offre publique d'achat (OPA) auprès des actionnaires d'Optipress, un imprimeur et éditeur des provinces de l'Atlantique.

Transcontinental offre en effet d'acquérir la totalité des sept millions d'actions en circulation d'Optipress à raison de 8$ par action payés comptant, représentant un prix d'acquisition total de 56 millions$. Le conseil d'administration d'Optipress, après consultation de ses conseillers financiers, a déterminé que le prix par action offert était équitable, et dans le meilleur intérêt de la société et de ses actionnaires.

Optipress possède 25 journaux hebdomadaires ou bihebdomadaires, ainsi que neuf ateliers d'impression et un réseau de centres de reproduction numérique dans les provinces de Terre-Neuve et Labrador, de la Nouvelle-Écosse, de l'Île-du-Prince-Édouard et du Nouveau-Brunswick. Ses revenus annuels sont d'environ 75 millions$, 76% provenant des activités d'impression et 24% des activités d'édition. L'entreprise emploie plus de 600 personnes.

"Les provinces de l'Atlantique ont constitué une région privilégiée de développement pour Transcontinental au cours des dernières années", a dit Rémi Marcoux, président du conseil et chef de la direction de Transcontinental. "Nous y possédons principalement neuf quotidiens locaux, ainsi que deux imprimeries commerciales situées à Halifax, en Nouvelle-Écosse, et à Borden, à l'Île-du-Prince-Édouard, dont l'essentiel de l'activité consiste en l'impression de nos journaux et des quotidiens nationaux Globe and Mail et National Post pour les provinces de l'Atlantique."

Transcontinental et Optipress ont conclu une entente en vertu de laquelle le conseil d'administration d'Optipress s'est engagé à recommander à ses actionnaires d'accepter l'offre de Transcontinental et de payer à Transcontinental une somme de 1 million$ en cas de terminaison de l'entente à la suite, entre autres, du retrait par Optipress de sa recommandation aux actionnaires ou de son acceptation d'une offre supérieure à celle de Transcontinental. Transcontinental fera parvenir aux actionnaires d'Optipress dans les 10 jours ouvrables suivant l'annonce une circulaire d'OPA. La clôture de la transaction est prévue pour la fin de janvier 2004.

Les principaux actionnaires d'Optipress (NewCap, Cameron Publications, Dynamic Mutual Funds et Craig L. Dobbin, détenant 59,9% des actions en circulation) ont signé une convention de blocage par laquelle ils s'engagent, aux conditions usuelles, à déposer les actions qu'ils détiennent.

comments powered by Disqus