La référence des professionnels
des communications et du design

Labatt contribue à sauver le Grand Prix de F1

En tant que commanditaire, la brasserie Labatt a augmenté sa contribution pour assurer le financement du prochain Grand Prix du Canada de F1: elle est maintenant de 5 millions$. C'est ce qu'a dévoilé hier le promoteur de l'événement, Normand Legault, en même temps que l'annonce de la survie du Grand Prix, longtemps incertaine.

Outre les 5 millions$ de Labatt, 12 millions$ proviennent de différentes sources (les autres commanditaires, les dons des partisans et une contribution personnelle de Normand Legault), 6 millions$ du gouvernement fédéral, et 6 millions$ du gouvernement provincial. Cela fait un total de 29 millions$ issus du Canada. Bernie Ecclestone exigeait 42 millions$ pour le rachat de la clause antitabac du contrat liant sa société, Formula One Management, au promoteur de l'événement: l'origine du paiement des 13 millions$ de différence n'a pas encore été clairement expliquée.

Rappelons que le Grand Prix du Canada a failli disparaître à la suite de l'interdiction de la commandite du tabac (pour plus de détails, cliquez ici) et du départ de son commanditaire principal, Air Canada (pour plus de détails, cliquez ici).

Labatt a effectué son retour en F1 le 23 septembre 2002, en annonçant que la Bleue Dry devenait partenaire du Grand Prix du Canada.

comments powered by Disqus