La référence des professionnels
des communications et du design

Grafika se penche sur la relève en design

C'est aujourd'hui qu'est disponible en kiosques le numéro de décembre du magazine Grafika, dont le dossier principal est consacré à la relève en design. Celui-ci met en avant des créations de jeunes diplômés provenant d'universités et de cégeps du Québec, et donne la parole à l'industrie concernant la relève.

Ainsi, Stéphane Huot, designer et enseignant, souligne dans une entrevue: "Les liens entre le milieu universitaire et l'industrie sont encore insuffisants, puisqu'ils n'existent principalement que sous forme de conférences", dit-il. "Il y a encore trop peu de programmes de stages ou de mentorat."

Dans son éditorial, Mickaël Carlier, rédacteur en chef de Grafika, écrit à ce sujet: "À l'instar de notre société consumériste, le lien entre la relève et les professionnels semble se résumer par "ici et maintenant": les étudiants ont comme objectif de décrocher un emploi; les entreprises, celui d'embaucher la perle rare. (...). Ça goûte un peu le "speed dating", cette pratique venant des États-Unis qui permet à un groupe d'hommes et de femmes de se rencontrer en un temps record. Que ce supermarché de la rencontre connaisse du succès auprès de quelques célibataires, pourquoi pas; mais qu'un pan important de l'avenir de toute une industrie repose sur cette pratique peut laisser perplexe."

Par ailleurs, ce numéro de Grafika étudie le nouveau branding de Gaz Métro réalisé par l'agence Diesel. Sa nouvelle plateforme visuelle, qui comprend un logo revampé et un nom écourté, vise en effet à créer une atmosphère attrayante et sécurisante en vue d'étendre sa clientèle résidentielle.

(Pour plus de détails sur ce numéro de Grafika, cliquez ici.)

comments powered by Disqus