La référence des professionnels
des communications et du design

Pas de radio pour Quebecor

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a refusé hier la demande d'Astral Media de vendre ses stations de radio AM au Québec et CFOM-FM de Québec au profit d’une société contrôlée par le Groupe TVA. Cette demande soulevait en effet des préoccupations liées à la concentration de propriété de médias au Québec. "Le Conseil n’a pas été convaincu que les avantages potentiels qui auraient découlé de la stratégie de relance de la radio AM au Québec et de la demande auraient contrebalancé les préoccupations sérieuses rattachées à la concentration de la propriété et à la propriété croisée des médias que ces demandes avaient soulevées", indique le CRTC.

La transaction souhaitée par Astral, estimée à près de 13 millions$, concernait exactement huit stations AM, dont CKAC à Montréal, deux stations numériques, trois réseaux radiophoniques et la station CFOM-FM de Québec. La société acquéreuse, TVA/RNC, était formée par TVA (à hauteur de 60% des actions votantes), Quebecor, et Radio Nord Communications (40%), qui exploite des chaînes de télévision et des stations de radio en région.

Dans sa décision, le CRTC a également réitéré à Astral l’obligation de se séparer de CFOM-FM au profit d’une tierce partie sans lien avec elle. De plus, Astral est toujours contrainte de vendre ses stations AM, à la suite d'une entente avec le Bureau de la concurrence.

comments powered by Disqus