La référence des professionnels
des communications et du design

Une pub victime de la vache folle

Cliquez ici pour voir la photo agrandie
La dernière exécution de la campagne du site d'emploi en ligne Workopolis.com, qui mettait en vedette une vache et un boucher, a été retirée. Alors que la campagne avait déjà utilisé des personnages tels qu'une coiffeuse, une dentiste ou encore une cardiologue pour illustrer la signature "aime vraiment son emploi", l'agence Diesel avait cette fois-ci imaginé un personnage de boucher, amateur à la fois de beaux-arts et de T-bones. Toutefois, à la suite de la crise de la vache folle, l'annonceur ne souhaite plus pour l'instant être associé à une vache ou à un steak, fût-il seulement en peinture.

comments powered by Disqus