La référence des professionnels
des communications et du design

Les Américains ne savent pas qui ils boycottent

La firme de recherche Wirthlin Worldwide et le cabinet Fleishman-Hillard International Communications ont dévoilé les résultats d'une étude assez surprenante sur la perception qu'ont les Américains des marques étrangères.

Dans le contexte de la guerre en Irak, et des dissensions entre les États-Unis et plusieurs autres pays, dont le Canada, la France et l'Allemagne, cette étude visait à évaluer l'attitude des consommateurs américains envers les marques de ces pays. Mais ces derniers savent-ils seulement quelle est la "nationalité" des marques qu'ils envisagent de boycotter?

* Bombardier: seulement 12% des Américains pensent qu'il s'agit d'une marque canadienne, alors que 25% pensent qu'elle est française, et 15% qu'elle est américaine.
* Molson: 30% savent que cette brasserie est canadienne, contre 25% qui pensent qu'elle est allemande.
* Labatt: pour 37% des Américains, cette marque est française, alors que 27% savent qu'elle est canadienne.

Les marques allemandes semblent mieux reconnues: Volkswagen, Mercedes-Benz et BMW, par exemple, sont toutes perçues comme germaniques, à plus de 70%. Quant aux marques françaises, leur origine est généralement assez bien connue, à une exception près, Michelin, qui est considérée comme américaine par 43% des personnes interrogées (seulement 23% savent que cette marque est française). À l'inverse, la moutarde américaine French est considérée comme française par 29% des sondés.

comments powered by Disqus