La référence des professionnels
des communications et du design

Le conflit armé commence à lasser les Québécois

Les études de l'audience de la télévision montrent un début de lassitude de la part des téléspectateurs québécois relativement à la guerre en Irak. Alors que l'audience globale de la télévision avait augmenté de 10% lors du déclenchement de la guerre (semaine du 17 mars), le volume d'écoute a baissé de 3% pour la semaine dernière (semaine du 24 mars), selon l'analyse des données audimétriques de BBM fournie par Touché! (francophones de 25-54 ans, comparativement aux cinq semaines précédant la guerre).

Un signe supplémentaire de cette tendance à la lassitude est que les chaînes d'information RDI et LCN ont vu leur volume d'écoute diminuer respectivement de 22% et de 24%, la semaine dernière. Ces deux chaînes demeurent toutefois beaucoup plus regardées qu'en temps normal: la première semaine du conflit, RDI avait obtenu un indice de 430, et LCN, de 200.

La première semaine du conflit, les grands gagnants chez les généralistes ont été Radio-Canada (indice de 111) et TVA (109), qui vouent beaucoup d’attention à la guerre. De son côté, TQS avait perdu 11% de son audience lors de cette semaine. Et l'audience de toutes les autres chaînes spécialisées avait diminué de façon significative, exception faite pour Vrak.tv et TV5 (qui consacre une large part de sa programmation à la couverture de la guerre).

comments powered by Disqus