La référence des professionnels
des communications et du design

Une pub pour secouer la presse américaine

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Le réseau Saatchi & Saatchi envisage de décliner mondialement une campagne-choc conçue par son agence parisienne pour l'organisation Reporters sans frontières qui montre des journalistes assassinés.

La campagne est apparue en France en janvier dernier. Elle met en avant Christine Ockrent, une ex-animatrice vedette du journal de 20h de France 2, une balle dans la tête. Les deux autres journalistes impliqués dans la campagne sont Guillaume Durant, animateur de l'émission de littérature "Campus", et Emmanuel Chain, de l'émission économique "Capital". La signature est: "Luttez pour la liberté de la presse avant de la perdre".

"Il faut faire voyager cette campagne", a dit à Advertising Age Bob Isherwood, directeur de la création mondiale, chez Saatchi & Saatchi, du groupe Publicis. "Elle a eu un impact énorme en France et en aurait sûrement un encore plus grand aux États-Unis en ce moment." Il envisage ainsi d'adapter la campagne, en mettant en avant des journalistes vedettes américains.

comments powered by Disqus